Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 18:39

   Encore une vidéo de Régis Debray, il est ici au sommet de son art dans la démonstration rationnelle. Debray arrive à mettre en très peu de temps  des arguments que j'ai moi même employé couramment sur ce blog. Et tout y passe la déconnexion du réelle chez les occidentaux, la désindustrialisation, l'incapacité de voir à quel point l'occident ne produit plus que des signes et non des choses. Debray a ici été véritablement brillant c'est une une vidéo à voir et à revoir. Il intime les occidentaux à revenir sur terre, à retrouver le bons sens qu'ils ont perdu à travers les illusions techniques, faute de quoi leur civilisation est condamnée.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans politique
commenter cet article

commentaires

yann 04/12/2010 23:17



@ cf


Vous avez mal écouté il parle de la désindustrialisation qui est la mort d'une civilisation. Quand il parle des frontières cela inclus les frontières commerciales enfin d'après ce que j'ai
compris. Il parle à un niveau plus général de la frontière c'est un philosophe pas un économiste.


 


@Gattaca


 


Oui les invités de cette réunions ne sont pas vraiment des adeptes de la frontière il me semble.



Gattaca 04/12/2010 21:32



Régis Debray a dû bien se marrer cette semaine avec ça:


http://laregledujeu.org/2010/12/02/3558/anniversaire-de-la-regle-du-jeu-les-dessous-de-la-fete/


http://www.youtube.com/watch?v=Yvv9twX62rU


Même Marianne (via Alexis Lacroix) a fait un papier élogieux sur cette réunion digne du Fouquet's! C'est Phil Cohen qui a dû s'étrangler! On était vraiment sur une autre planète! Aucun "ancien"
de la Fondation du 2 mars ne s'est heureusement compromis là-dedans!



cf 04/12/2010 07:08



Bonne initiative, même tardive, de Debray.


Mais pourquoi esquive-t'il les droits de douane ?, la souveraineté monétaire?... bref l'économie? la finance, les institutions?


Peut-on enfin parler d'une autre forme de capitalisme à la télé sans passer pour un révolutionnaire affreux ou un nationaliste populiste? et penser la définanciarisation de ce capitalisme
actionnarial et de libre-échange dévastateur, aux institutions a démocratiques qui n'obéissent qu' AAA+ , j'ai nommé le néolibéralisme? Pour une économie "à la Keynes" à  délibérer
démocratiquement, avec des mandataires politiques courageux! 


cf Lordon, Sapir, Gréau etc, etc



yann 01/12/2010 22:40



@rené


On avait quand même une caricature d'européiste nous vendant la France trop petit avec tout le blabla habituel.  Mais j'ai eu l'impression que personne ne voulait vraiment  affronter
Debray même s'ils étaient en désaccord,  ils ont capitulé avant la bataille.



René Jacquot 01/12/2010 17:40



J'ai toujours cru en la supériorité de l'écrivain-médiologue sur celle du démographe... Le plus marrant sur le plateau c'est la mise en minorité des mondialistes (sauf Weill), même s'ils sont de
tendances différentes Debray, Slama et Brauman étaient d'accord sur l'essentiel et le silence de Gisèle Halimi faisait office d'approbation.