Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 21:44

Hausse des créations d'emplois aux USA

 

On apprend dans cet article  que la création d'emplois aux USA à bondit à 162000 en mars retrouvant les niveau de 2007. Seulement l'état américain bat des records dans les mensonges statistiques on sait que le taux de chômage réel est largement plus élevé que le taux officiel de 9.7%, car il ne compte pas tout les découragés, et inclus en plus les gens qui ont des emplois de trés courte durée. Cette article-ci  de businessinsider relativise l'optimisme étrange que ce genre de chiffre massivement trafiqué procure au quidam journalistique moyen. Les gens mettent de plus en plus de temps pour trouver un travail dans un pays qui n'a pas d'assurance chômage c'est plus qu'inquiétant. Et l'essentiel des emplois créés le sont toujours dans les services et notamment dans les services publiques, il faudra bientôt parler de l'union socialiste des états d'Amérique. Cela masque donc une dégringolade toujours forte dans l'industrie et les emplois privé ce qui n'arrangera pas le déficit commerciale toujours très important du pays.

 

- Les inégalités continuent de se creuser en France

 

Une fois n'est pas coutume le Figaro nous pond un article concernant l'accroissement des inégalités. L'article en question décrit la répartition des très hauts revenues et  cette répartition est très intéressante dans le sens où elle montre bien que ce ne sont pas les producteurs de savoir ou les créateurs de nouvelles technologies qui gagnent beaucoup, mais les financiers les commerciaux et les gestionnaires en tout genre. Bien loin de la mythologie néolibérale et de la société du savoir la France donnent surtout de gros salaires à des manipulateurs de symboles et à des gens dont l'utilité économique réelle est probablement négative. La déformation de la hiérarchie des salaires est également présente dans cette article de 20minutes   résumant la dernière  étude de l'INSEE sur le sujet. je cite une rémarque de bon sens dans cet article:

"Plus globalement, pour Nicolas Bouzou, économiste et dirigeant de la société d’analyse Asterès, le «problème fondamental est celui de la croissance. Le PIB a peu augmenté alors que la part des classes supérieures a beaucoup grossi». La part du gâteau à se partager pour les classes moyennes et les plus pauvres est donc plus mince. "

 

Par contre la conclusion de l'article est toujours dans la pensée unique de la société du savoir, dont l'exemple que j'ai donné du japon récemment réfute pourtant  la possibilité de réalisation. La conclusion de l'article est complètement faux de même que l'origine du problème 'nest pas le progrès technique mais le libre-échange:

 

"Peut-on améliorer la situation?

Oui, par une meilleure éducation pour tous par exemple. «Il ya une prime à la formation, à ceux qui maîtrisent les langues, la culture, les technologies. Il faut réduire les inégalités en amont et donc l’accès à la formation», avance Nicolas Bouzou. «Il y aussi l’impact des nouvelles technologies. Si la France passe au haut-débit, on peut penser pouvoir réduire les inégalités»."


 Il est d'ailleurs surprenant que d'affirmer, comme le fait ce monsieur, que les inégalités seraient le fruit d'une plus grande compétence de ceux qui voient
 leur part de revenue augmenter. Comme le montre le graphique ci-dessous provenant de l'article du figaro précédent,  ce ne sont pas les compétents au sens technique, les plus utiles économiquement, qui gagnent le plus, mais ceux, qui, par leur statut social, et leurs réseaux, sont protéger de la concurrence mondiale. Plus que jamais la mondialisation favorise les fumistes et le copinage bien plus que l'intelligence et la compétence. Nos ouvriers spécialisés ou nos ingénieurs sont mal payés car ils sont en concurrence directe avec les NPI, ils sont pourtant bien plus utiles que les cadres commerciaux qui se gavent sans parler des sportifs de haut niveau. 

 

repation.jpg

 

 

- La Russie a la troisièmes réserve monétaire de la planète

 

La Russie ne cesse d'augmenter ses réserves monétaires, elle cherche à les diversifier au maximum. Ses réserves s'élèvent maintenant à 441 milliards de dollars ,mais les russes se débarrassent de leur bonds du trésor américain et augmentent leur réserve d'or. Toutefois ces réserves d'or ne représentent encore qu'une faible part des réserves russes. Cette évolution dénote tout de même la conscience des dirigeants russes de la fragilité des grandes monnaies mondiales comme le dollars ou l'euro. 

 

- Les chinois et les américains toujours pas d'accord sur la monnaie

 

La situation ne s'arrange guère sur le plan monétaire entre les USA et la Chine, on apprend ici que les chinois sont une incroyable hypocrisie ils ont largement rattrapé les américains en la matière. Le ministre chinois du commerce sortant des argument éculé du genre   " ces produits à prix compétitifs permettent aux Etats-Unis de mieux contrôler les pressions inflationnistes et de stimuler la consommation." oubliant au passage que ces produits importés mettent à genou l'emploi industriel US,et met des millions d'individus au chômage qui au final n'ont plus les moyens de consommer même des produits à bas coût.

 

Il sort des phrases tout à fait incroyable du genre "Chen affirme que les flux commerciaux sont déterminés par la loi de l’offre et de la demande plutôt que par le taux de change." ce qui est complètement faux, sans quoi il n'y aurait jamais de déséquilibres commerciaux. Nous ressortir la vielle loi non prouvée par les faits, du système de change flottant autorégulateur au milieu de la plus grande crise économique depuis 1929, c'est vraiment prendre les gens pour des imbéciles. Bien sure monsieur Chen est dans son rôle de défenseur du système mercantiliste chinois, pays qui ne joue absolument pas le jeu du libre-échange sauf lorsqu'il l'avantage. Cela n'a pas gêné les chinois de mettre dehors Alstom lorsque ses propres entreprises ont fini de pomper les technologies françaises. Quoiqu'on en pense ce genre de nationaliste ne comprenne qu'une seul chose les coups de poing et les bras d'honneurs, ceux qui compte sur la Chine pour régulariser son commerce extérieur sont vraiment naïfs.

 

- La Grèce va emprunter en dollars!!!

 

    Quelle idée, nos amis grecques viennent de décider d'emprunter en dollars plutôt qu'en euro voilà une idée originale. En espérant que le pari grecque soit gagnant, en effet en empruntant en dollars ils anticipent une baisse du dollars surtout par rapport à l'euro. Même si à court terme c'est la différence des taux qui les a décidé, il peut sembler judicieux d'emprunter en dollars en cette période de hausse relative du dollars par rapport à l'euro.   Cependant il faut bien voir que les grecs pourraient être obligé un de ces jours de sortir de l'euro, et si convertir une dette de l'euro en monnaie nationale peut-être imaginable, et accepté. La dette libellé en dollars restera, ce qui pourrait produire de graves effets en cas de dévaluation massive. L'expérience sud américaine le montre, avoir une dette dans une monnaie étrangère peut-être un jeu extrêmement dangereux.

 

- Des bactérie pour produire de l'huile et du carburant

 

C'est nouveau, à tout les désespérés qui pensent qu'avec la fin du pétrole nous irons vivre dans les cavernes voilà qui va vous déplaire une équipe de recherche américaine (enfin l'un des chercheur est chinois...) a mis au point par manipulation génétique une cyanobactérie capable de produire des lipides directement. On imagine déjà ces bactéries transformant des déchets organiques en huile qui peut ensuite  être transformé en biodiesel.

 

- Le LHC refait le Big-bang

 

Bon finalement la planète n'a pas été englouti par un trou noir, les chercheur du LHC on fait des expériences de collision reproduisant les conditions théoriques du Big-bang. A l'origine le LHC a surtout été conçu pour recherche le fameux Boson de Higgs particule qui est théoriquement à l'origine de la masse de tout les autres corps. Mais les chercheurs lui ont trouvé une autre utilité en complément, celle de découvrir la fameuse matière noire celle  qui expliquerait une grande part de la  masse de l'univers. Des découvertes fantastiques sur la compréhension de la nature de notre univers sont peut-être entrain de se faire. Il s'agit d'un enjeu majeur pour l'humanité même si cela peut sembler obscure au premier abord, le LHC pourrait valider ou invalider les théories actuellement en vogue en physique comme celle des super-cordes ou encore nous révéler l'existence de monde parallèle qui sont théoriquement plausible dans ces théories, rien que çà. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans En bref
commenter cet article

commentaires

Joe Liqueur 05/04/2010 17:08



Tout à fait d'accord. C'est bien pour ça que j'ai écrit : "à court terme" et que j'ai parlé de "coopération" plutôt que d'"alliance".


A part ça, "emmerdeur international", c'est une charmante expression…



yann 05/04/2010 16:07



@joe


 


Il ne  faut quand même pas ignorer des risques de tension entre la Chine et la Russie. Certes aujourd'hui tant qu'il y a les USA comme emmerdeur international ils sont uni, mais à terme il y
a aura des conflits potentiels. La Chine lorgne sur la Sibérie, et le déclin démographique Russe risque de facilité la prise d'influence de la Chine à l'extrême-est de la Russie. Une fois les USA
définitivement out les conflits régionaux reprendrons et la domination de la Chine ne va pas se faire sans poser des problèmes à ses voisins Russie, Japon, Corée, Inde, Vietnam etc...



Joe Liqueur 05/04/2010 15:13



"Si la France passe au haut-débit, on peut penser pouvoir réduire les inégalités". C'est quand même d'une bêtise insensée
!


Comme vous le dites très bien, "plus que jamais la mondialisation favorise les
fumistes et le copinage bien plus que l'intelligence et la compétence". "Sans parler des sportifs de haut niveau", dites-vous… Mais que dire des animateurs débilissimes qui peuplent le petit
écran ? Il produit quel genre de richesse, Morandini ? J'aimerais bien savoir. Et dire qu'il gagne probablement en un jour ce qu'un ingénieur de bon niveau gagne en un mois…


A propos des dirigeants chinois : ils défendent leur intérêts nationaux, et ils ont bien raison. J'aimerais que nos dirigeants en fassent autant. Si je comprends
bien les phrases que vous citez, les dirigeants chinois en profitent pour se foutre de notre gueule au passage, avec une ironie assez mordante. J'ai envie de dire : on l'a bien cherché - et on
l'a bien trouvé aussi. Parce que le pire, c'est que nous jouissons - contrairement aux citoyens chinois - de libertés publiques étendues, dont on n'use guère. La démocratie ne s'use que quand on
ne s'en sert pas… Quant à la dictature communiste chinoise, elle est peut-être devenue nationaliste avant tout, mais elle ne s'use pas beaucoup.


Vous avez bien raison de souligner par ailleurs que la Russie occupe une position de force. Elle a toujours un atout majeur : des matières premières en abondance. Un atout qu'elle peut faire
valoir notamment auprès des Chinois, lesquels ont une immense force de travail mais commencent à être gênés aux entournures en ce qui concerne les matières premières. A court terme, la
coopération sino-russe va un peu de soi. Non seulement la guerre froide n'est pas finie, mais le vainqueur ne sera sans doute pas celui qu'on croyait.


Merci pour les nouvelles scientifiques tout à fait passionnantes - des questions à ne surtout pas perdre de vue !


Enfin, comme vous avez publié récemment des vidéos d'Asselineau, je signale que l'UPR a désormais sa page Facebook, et que F. Asselineau donne une conférence le 8 avril, 92 rue de Javel, Paris 15è, sur le thème : "Savoir
nommer la crise pour pouvoir la résoudre".


Je signale aussi la convention nationale de DLR, le 10 avril, 101 rue de l'Université, sur le thème du plein emploi, avec Jean-Luc Gréau en "guest-star".