Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 21:04

Votre hôte ayant quelques problèmes avec son poignet droit est obligé d'écrire à une vitesse d'escargot. Du coup me voilà bien mal en point pour vous ennuyer avec mes textes longs et soporifiques. Heureusement nous sommes sur internet et il y a un exposer vidéo très intéressant et en lien avec les propos que tenait Emmanuel Todd que je voudrais vous montrer.

 

En effet Todd a bien fait comprendre que le gouvernement actuel et les néocons.. français, plus généralement, se fichaient bien de l'intérêt réel de la république française. En effet les néoconservateurs français ont une passion générale pour l'Amérique et l'occident, le terme occident est d'ailleurs  récurent dans ce mouvement , et un énervement constant vis à vis de l'islam. Les propos de Todd à ce sujet m'ont  rappelé un petit exposé de Francois Asselineau,ce dernier est un gaulliste compulsif, si je puis dire, un vrai de vrai, il a fait un petit cours d'histoire de France version souverainiste. Et l'on voit dans ce cours que ce que décrit Todd chez les sarkozystes est un problème récurent dans l'histoire française. A toute les époques la nation française a eu   ses traitres, ses apatrides ses antinationistes, et qu'à chaque fois l'histoire s'est assez mal terminé pour les élites en question.

 

Autre remarque souvent dans l'histoire de France notre pays a été confronté à la vision unificatrice de l'église chrétienne. Les papes ont toujours voulu l'unification de tout les chrétiens d'Europe. On pourrait donc faire l'hypothèse qu'une bonne part des néoconservateurs français sont des chrétiens fondamentalistes qui ont une vision unifiée de la chrétienté. Cela expliquerait simultanément leur obsession sur l'islam et le peu d'intérêt pour la France puisque ces derniers s'intéressent surtout à l'ensemble occidental, la France n'étant vue par eux que comme une petite partie.

 

Je signales d'ailleurs au passage que nos néoconservateur ne sont pas attachés à la laïcité, comme par hasard. Quand au multiculturalisme, si l'on extrapole les propos que tenait Todd,  ce serait un moyen pratique pour produire des conflits religieux à l'intérieur de la nation français. L'intérêt, d'un point de vue néoconservateur, serait de produire un retour du fait religieux chrétien par contre réaction à la montée de l'islamisme communautaire des minorité immigres.

Les immigrés seraient utilisé à leur insu pour en quelque sorte rechristianiser notre pays. L'autre constante des néoconservateur est l'obsession pour Israel, il est étonnant d'ailleurs que peu de médias est réagit lors du discours de notre premier ministre au Crif. Déjà dans le genre promotion du communautarisme on ne fait pas mieux. Ensuite François Fillon qui déclare  "La sécurité d'Israël est pour la France une priorité absolue!" dans la bouche d'un premier ministre français dont la priorité absolue devrait être la sécurité de la France c'est tout de même très révélateur. On ne pourrait pas mieux décrire le parti de l'étranger.

 

Vous allez me dire que c'est un peu capilotracté, mais pas plus que le discours de Todd. Qui plus est, je m'amuse souvent a allé sur des sites néoconservateurs et leur discours ont plutôt tendance à me confirmer cette analyse de leurs ambitions. Je pense notamment à un ancien commentateur d'horizons qui tient un blog et que certain d'entre vous doivent connaître...  On a peut-être trop tendance à voir notre pays comme complètement sécularisé, il est possible finalement que ne soyons toujours pas sortie des mélanges entre le fait religieux et la politique.

 

Quoiqu'il en soit, je vous invites donc à regarder ces vidéo, encore une fois le parallèle avec les propos d'Emmanuel Todd est assez saisissant on en finirait presque par croire qu'il y a une mécanique constante en œuvre dans l'histoire de notre vieux pays. La France aurait-elle une âme? :

 


L'Histoire de France 1/7

 


L'Histoire de France 2/7

 


L'Histoire de France 3/7

 


L'Histoire de France 4/7

 


L'Histoire de France 5/7

 


L'Histoire de France 6/7

 


L'Histoire de France 7/7

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans politique
commenter cet article

commentaires

el topo 02/03/2010 12:38


C'est rigolo de voir qu'un républicain pur jus ne peut s'empêcher d'éprouver un sentiment mystique de la nation, quand bien même il s'agit d'une (re)construction à postériori (la chouette de
Minerve). Cela me fait penser au point de vu de Philippe Grasset du site dedefensa, selon lequel il est ontologiquement impossible à la France de ne pas être indépendante. En tout cas
qu'étymologiquement elle soit le pays des libres, je trouce ça joli voire exaltant. A quand le prochain coup d'éclat?

@ René Jacko: l'Occident contre l'Europe (contre tout le monde même), cela fait longtemps que je le pense.


yann 25/02/2010 23:20



@joe


Impossible de vous renseignez je n'en sais pas plus. Par contre pour radio courtoisie ils leur arrive d'inviter des gens qui ne sont pas de leur bord. J'avais écouté Pierre Chaunu ancien
démographe de l'INED par exemple. Donc il ne faut pas trop généraliser.


Sion c'est vrai que nos médias manques sérieusement d'ouverture. Quand on voit que même des gens comme Sapir n'y paraissent pas souvent.


Ca me fait penser à ce pauvre NDA qui est en train de se disputer avec Arlette Chabot il s'en explique d'ailleurs ici.


http://blog.nicolasdupontaignan.fr/index.php/post/2010/02/24/Le-pluralisme-à-deux-vitesses-d’Arlette-Chabot



Joe Liqueur 25/02/2010 23:00


@ Yann

J'ai découvert ces conférences d'Asselineau il y a quelques mois et cela m'a beaucoup intéressé. Gaulliste compulsif, ça me semble être une assez bonne description. Je suis assez intrigué par le
personnage. Sur le site de l'UPR on ne trouve pas grand-chose, à part les fameuses conférences. Si vous pouvez éclairer un peu ma lanterne, je suis preneur.

J'ai aussi entendu Asselineau dans une revue de presse d'Ici et Maintenant… et sur radio toute-moisie (désolé, impossible de retrouver les liens). Ici et maintenant, je les trouve plutôt rigolos -
Fendt avec sa clope, Jovanovic avec son côté illuminé, le chat qui se promène dans le studio… Ça me fait marrer ! Mais toute-moisie, c'est autre chose. J'étais navré de trouver Asselineau à cet
endroit. Un gaulliste (forcené) qui va parler dans le même micro que les pétainistes, c'est navrant. Je conçois qu'il veuille faire connaître ses idées, et qu'il ne soit pas a priori le bienvenu
sur TF1, mais il y des limites.

En tout cas, le lien avec les propos de Todd est évident. Tout comme le lien entre néo-cons et chrétienté - le judaïsme étant aujourd'hui intégré à la chrétienté, pour des raisons qui selon moi
relèvent bien plus du pragmatisme géopolitique néocolonial que du cousinage métaphysique.


yann 24/02/2010 21:22



@Malakine


Je crois que criticus a toujours été néoconservateur, il différait des autres seulement sur le libre-échange.


@René


Je dois avoué que je ne comprend pas pourquoi on s'obstine à vouloir mettre les nations dans des systèmes régionaux comme l'UE ou l'ASEAN. On est plus au moyen-age les distances ne sont plus un
vrai problème pour faire des projets internationaux. Je ne vois pas en quoi nous devrions par exemple préférer faire des projets industriels avec l'Allemagne plutôt qu'avec le Japon ou le Brésil.


L'UE cela avait peut-être un sens lorsqu'il y avait la menace soviétique mais aujourd'hui c'est plus un boulet économique qu'autre chose.


Donc pour répondre à ta question, je crois que la notion d'ensemble culturel est un peu surannée sauf pour les linguistes et les historiens. Faire des alliances sur un point de vue de pur
proximité géographique ça n'a aucun sens.


 



René Jacquot 24/02/2010 18:14


@ Yann

L'écrivain George Corm fait une distinction subtile entre Europe et Occident:

http://www.georgescorm.com/personal/download.php?file=afriasie-corm.pdf

http://www.georgescorm.com/personal/europe-mythe.php

Dans quel ensemble se trouve la France? De Gaulle voulait l'insérer dans une europe confédérale.