Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 12:03

Hollande vole au secours de la mondialisation libérale


Faut-il vraiment énumérer les multiples erreurs de raisonnement de ce pauvre François Hollande? D'après ce pauvre politicien nous aurions un intérêt dans l'échange, à bon, nous importons autant que nous exportons de chine par exemple? Depuis combien de temps François Hollande n'a-t-il pas regardé les comptes du commerce extérieur français pour dire de telles ânneries?


Omexfr200709.png

Aprés il nous affirme que puisque nous acceptons les investissements étrangers, il faut bien que nous acceptions que nos entreprises investissent à l'étranger. Certes sur le papier ça à l'ère juste, sauf que le bilan comptable est très négatif pour la France, comme je l'ai écris récemment en complément du texte de Jacques Sapir, si l'on fait le solde sur 2000-2008 entre ce qui est sortie et ce qui est rentré nous arrivons à -388 milliards d'euro cumulés sur huit ans. Manifestement les entreprises françaises investissent beaucoup plus à l'étranger, que ce que les entreprises étrangères investissent en France, nous sommes largement perdant en matière de flux d'investissement et celàa s'ajoute au déficit commercial.IDEfrance


Je me demande vraiment comment l'on peut à ce point dire des mensonges sans jamais être contredit et continuer invariablement à passer à la télé ou dans les journaux comme si de rien n'était. N'y a-t-il donc aucune personne pour soumettre à la contradiction ce type de discours complètement faux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans économie
commenter cet article

commentaires

jean 20/02/2010 18:07


L'égalité investissement=épargne (en économie fermée) ou balance des paiements=0 sont vraies par définition. Être en désaccord avec çà, c'est un peu comme dire 2+2=3.

Par contre, la balance des capitaux ne comprend pas que des IDE.
Donc, on peut éventuellement déplorer (je ne sais pas si c'est le cas, mais c'est plutôt çà qui serait intéressant) par exemple qu'il y ait un afflux de capitaux à court terme susceptibles de nous
péter à la figure en cas de crise comme cela s'est produit en Argentine ou ailleurs.

Pour l'égalité investissement=épargne, effectivement il peut y avoir un écart *ex ante*, et c'est même sans doute ce qui se produit actuellement: on a sans doute trop d'épargne sous forme
monétaire.


yann 20/02/2010 17:38



@Jean


C'est plutôt vous qui êtes incohérent ou qui n'avait rien compris. Mais peut-être avez vous besoin de cours sur le calcul mental. De toute façon vue que vous croyiez comme ce pauvre Jean Batiste
Say que l'investissement est égale à l'épargne , comme je l'ai lu dans un de vos commentaires chez RST. Je crois que la logique est par trop absente chez vous pour que mes explications aient un
quelconque impact.


 


Sinon je suis pour l'équilibre des balances commerciales je ne suis pas un mercantiliste, les excédents des uns provoquant les déficits des autres. Que la France soit à la fois exportateur net en
capitaux, et importateur net en marchandises çà me gène énormément.



jean 20/02/2010 16:39


Si je comprends bien, vous êtes à la fois:
_contre le déficit de la balance commerciale
_contre le déficit de la balance des capitaux.

Vous ne voyez pas une légère contradiction?


René Jacquot 19/02/2010 19:24


Il ne faut s'attendre à rien de bon de la part de Hollande... son passage au sein de la revue de catho de gauche delorienne "Témoin" explique sûrement son attachement au libre-échange. A la limite,
bien conseillée, Ségolène Royal serait plus pragmatique.