Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 22:27

  Avant de revenir à des considérations plus terre à terre sur l'économie et la politique en générale, et surtout avant cette rentrée qui risque d'être mouvementée la crise allant en s'aggravant aux USA. Je tiens à faire un dernier texte sur l'espace et mettre en lien quelques documents très interessant que l'on peut trouver sur le net à propos de l'espace. Je crois qu'en plus s'intéresser à l'espace permet de grandement relativiser les problèmes terrestres, le temps, les distances et la grandeur de ce qui nous entoure est tellement énorme que nos civilisations semblent bien ridicules en comparaison. Que restera-t-il de la France dans 3 milliards d'années quand notre soleil deviendra inéluctablement une géante rouge? Que restera-t-il de toute nos gamineries religieuses lorsque nous saurons enfin qu'il y a de la vie ailleurs que sur notre planète?  Nos ressources terrestres s'épuisent, mais savez vous qu'un seul astéroïde comme  (16)_Psyché possède tant de fer et de nickel qu'il pourrait à lui seule fournir ce que consomme la planète actuellement pendant des millions d'années, et il aurait aussi des métaux précieux!!! De quoi relativiser les problèmes d'épuisement, encore faut-il que nous nous donnions les moyens de sortir de notre cul de sac planétaire.

 

  Nous vivons une période historique particulièrement pessimiste, surtout en occident mais la raison de fond n'a rien avoir avec le progrés ou une quelconque histoire écologique. Non, ce pessimisme est le fruit d'un modèle économique profondément réactionnaire et peut créatif, un modèle économique qui organise la pénurie et la destruction d'homofaber. Un modèle dans lequel il n'y a plus de respect pour le savoir, la création et le travail. La recherche du cout le plus bas sous n'importe qu'elle condition, comme la destruction d'emplois par millions ainsi que de la vie de millions de gens, est symptomatique de cette évolution. Mais la crise du néolibéralisme et la crise de l'occident ne sont qu'un épiphénomène sur la longue durée, tout cela passera simplement parce que ce système n'est pas tenable.  Il viendra un jours où notre civilisation remarchera sur ses deux jambes et retrouvera son bon sens, dût-elle pour cela se casser la figure pendant quelques décennies. Quand à l'écologisme militant il progresse sur ce terreau pessimiste rêve d'un passé mythifié et souvent irréaliste. L'écologisme, qu'on ne confondra pas avec l'écologie, fait partie de ce retour à l'obscurantisme qui gangrène de plus ne plus nos pays. C'est l'équivalent pour l'occident du fondamentalisme musulman un passé glorifié une course à des vertus qui en réalité n'existe pas. Et l'on croise d'ailleurs la même hypocrisie dans les deux cas, les grands défenseurs de l'environnement sont souvent des classes sociales les plus polluantes et les aficionados d'Allah sont les premiers consommateurs de sexe sur le net et les société les plus inégalitaire sur terre à l'exemple de l'Arabie Saoudite grande gaspilleuse de sa manne pétrolière. En  Amérique les créationnistes ont réussi à faire passer leur Intelligent Design (théorie créationniste) comme l'équivalent des théories darwiniennes dans l'enseignement publique, un véritable bon en arrière intellectuel. En attende que quelques groupuscule religieux parviennent à faire de même en France.

 

  En attendant la science avance autant qu'elle le peut dans une période d'obscurantisme relatif. Le premier documentaire que je vous propose est sur les exoplanètes, il est relativement récent et il parle du système Gliese situé à seulement 20,5 années lumière de la terre. Ce système solaire a la particularité d'abriter deux planètes dont on pense qu'elles sont des superterre, l'une d'elle serait même une planète océan. C'est à dire une planète remplie d'eau à 70% non pas en surface mais en volume! Des océans tellement profonds que l'eau change d'état avec la pression et devient solide à grande profondeur, sans pourtant être de la glace simplement à cause des forte pressions. Vous verrait quelques exemples des nombreuses planètes déjà découvertes comme les géantes chaudes qui sont collées à leur étoile et surchauffées. A l'heure actuelle 474 planètes ont été découvertes il ne faut pas oublier que seule les plus grosses peuvent être observées pour l'instant.

 

 

     Ensuite un documentaire sur la vie extraterrestre où vous verrais notre amis Stephen Hawking dont j'ai parlé récemment .  Les scientifiques sont aujourd'hui convaincus que des civilisations extra-terrestres existent et ce, pour une simple question de statistique. Cependant le paradoxe de Fermi est toujours valide, si les extraterrestres existent pourquoi ne nous ont ils pas déjà rendu visite. Pour Fermi la réponse était que les être intelligents finissent toujours par s'auto-détruire arrivés à un certain stade, ou alors ces civilisations n'existent pas ce qui est aujourd'hui statistiquement impossible, l'autre hypothèse est que simplement il est physiquement impossible de traverser les vastes étendues de l'espace ou même de communiquer à de telles distances. A vous de voir qu'elle hypothèse vous préférez, bien sure certains pensent que les extraterrestres sont déjà parmi nous mais ne communiquent pas parce qu'ils nous trouvent trop primitifs. Ce serait l'hypothèse Startrek pour ceux qui connaissent les séries de cette univers.

 

 

 

 

 Enfin un dernier documentaire sur le voyage spatiale qui est loin d'être évident et qui nécessite toute l'ingéniosité humaine pour avancer. La recherche spatiale aura j'en suis sur de grande retombé sur terre à long terme elle en a déjà eu d'ailleurs satellites, pile à combustible,amélioration des matériaux grâce aux céramique etc... Un scientifique américains s'était d'ailleurs énervé contre les décisions d'Obama d'arrêter les programmes spatiaux habités en montrant le budget de la Nasa. Cette dernière consomme 16 milliards de dollars par an alors le complexe militaro-industriel US engloutit lui 1000 milliards de dollars tout les an, tout çà pour les résultats que nous connaissons en Afghanistan ou en Irak. Qui a avoir un complexe économique énorme un peu trop obèse ne vaudrait il pas mieux que cela soit dans des but positif comme la recherche plutôt que dans le domaine de la guerre?  Au japon l'ordinateur le plus puissant du pays sert à faire des simulations sismiques, aux USA et en France ils servent à faire des simulations pour les armes nucléaires. On peut ainsi mesurer l'importance des choix des civilisations par l'usage qu'elles font de leur puissance de calcul. Quoiqu'il en soit le voyage spatial fait toujours rêver, en attendant l'hypothétique vaisseau à distorsion qui nous ferait voyager à travers les étoiles en un clin d'œil .

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans mediathèque
commenter cet article

commentaires

Domenec 05/02/2011 20:03



Bonjour,

Je viens de tomber sur votre blog suite à une recherche Google.

Vous avez oublié une hypothèse sur l'absence de visite extra-terrestre :
Tout simplement que Dieu a créé le Monde à notre usage unique et personnel en nous y plaçant au centre.
Nous somme en conséquent les seuls habitant de l'univers.

De plus votre remarque sur le super ordinateur Japonais ne tient pas tout simplement car les japonais n'ont ni le droit de développer d'armes nucléaires ni d'entretenir une armée depuis la
capitulation de la seconde guerre mondiale. Sûr que s'ils le pouvaient, ils utiliseraient les super-calculateurs pour le même usage que nous.

Bien cordialement



Joe Liqueur 28/08/2010 19:02



Yann, merci pour ce billet, c'est excellent.



yann 24/08/2010 23:30



@A-J Holbecq


 


Au contraire c'est bien une conquête et l'adversaire n'est autre que la nature et sa sauvagerie. On partait à la conquête des océans pareillement, parce que c'était dangereux de les traverser
c'était un vrai combat contre les forces de la nature qui pouvait broyer les hommes et les navires.La conquête ce n'est pas uniquement une question de guerre c'est aussi une affaire de défi ce
qui est le cas ici. Donc à mon sens ce terme est tout à fait approprié.



A-J Holbecq 24/08/2010 09:30



Décidément ce terme de "conquête" avec ses relents bellicistes (les "conquistadors"), nous colle à la peau.


Pourquoi pas "exploration spatiale" ?