Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 19:29

  Encore un propos délirant d'un membre de l'UMP monsieur Eric Raoult qui vient de déclarer promptement que la question des retraites françaises c'était moins important qu'Israël. Le même genre de propos que notre premier ministre avait tenu à un diner du CRIF où il avait déclaré que "La sécurité d'Israël est pour la France une priorité absolue" curieux dans la bouche d'un premier ministre français. CRIF organisation hautement communautariste au même titre que les intégristes musulmans sur lesquels le gouvernement tape.  C'est bien gentil de faire des lois sur la Burqua pour faire semblant de lutter contre le communautarisme, mais si c'est pour ensuite faire du clientélisme avec les adorateurs d'Israël d'obédience juive c'est vraiment peine perdue.

 

La laïcité n'est pas à géométrie variable

 

   Faut-il rappeler que la France ne reconnait pas plus le peuple élu que la Oumma sur son territoire! En France il n'y a que des citoyens français. J'espère que les soit disant laïques de Riposte Laïque condamneront ces propos puisque visiblement il y a collusion entre Israël et judaïsme c'est donc une atteinte à la neutralité de l'état dans les affaires religieuses. 

 

On voit bien dans cette affaire que le mécanisme électoral pousse nos dirigeants à changer de discours en fonction des personnes auxquelles ils parlent. J'imagine monsieur Raoult devant la communauté chinoise disant "Pour moi le plus important ce n'est pas les retraites, c'est la Chine". Puis changeant de quartier de Paris au détour de la Seine Saint Denis le Raoult de déclarer "Le plus important pour moi ce n'est pas les retraites mais l'Algé... (le conseillé à voix basse: monsieur Raoult ici y a surtout des marocains... Merde vous êtes sure.. ) le Maroc"

 

  Nos dirigeants ont jeté à la poubelle le concept d'unité national et d'indivisibilité de la république, il ne faut dés lors pas s'étonner de la multiplication des conflits communautaires. Et  cela ne fait que commencer car c'est alimenté par les élus eux mêmes.  Il n'y a plus des français mais certaines catégories de français des noirs, des arabes, des juifs, des homosexules, des femmes, des hommes etc.. On peut diviser le pays à l'infini grâce à leur verbiage catégoriel. Qu'on ne vienne pas se plaindre quand le pays éclatera en petits morceaux dans 20 ou 30 ans.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans politique
commenter cet article

commentaires