Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 13:25

resuasion.JPGEn gros fainéant que je suis, je fais une nouvelle rubrique celles des citations. Je commence avec l'avis de Keynes sur le socialisme parce qu'apparement il y a des gens pour penser que keynes était un communiste ou un socialiste ou quelque chose de ce genre. La réalité fut tout autre pour keynes l'idéologie la plus proche du socialisme est le libéralisme les deux idéologies n'étant en fait que les deux faces d'une même pièce:

 

Keynes sur le socialisme dans " Essais de Persuasion" 1931

 

"Ce que je critique dans la doctrine du Socialisme d'État, ce n'est pas qu'il cherche à mettre les instincts altruistes de l'homme au service de la société, ou qu'il s'oppose au Laissez-faire ou qu'il conteste à l'homme la liberté de gagner un million, ou qu'il ait le courage d'entreprendre des expériences hardies. Au contraire, j'applaudis à tout ceci. Ce que je critique en lui, c'est son aveuglement pour ce qui se passe actuellement dont le sens lui échappe; ce que je lui reproche, c'est de n'être rien de plus qu'un résidu d'un système imaginé pour résoudre les problèmes d'il y a 50 ans, système basé sur une fausse interprétation d'une parole prononcée il y a cent ans. Le Socialisme d'état du XIXe siècle découle de Bentham, de la libre concurrence, etc., et n'est qu'une version par endroits plus nette, par endroits plus confuse de la même philosophie qui inspire l'individualisme du XIXe siècle. Les deux doctrines s'attachent avant tout à la liberté, l'une de façon négative, en voulant prévenir toute atteinte aux libertés existantes, l'autre de façon positive en voulant détruire les privilèges acquis ou naturels. Ce sont deux réactions différentes, baignées de la même atmosphère intellectuelle."

 

Le communisme peut-il se maintenir? (Dans appercu sur la Russie 1925)

 

"D'un point de vue économique, je ne vois pas ce que le Communisme a apporté qui présente un intérêt intellectuel ou une valeur scientifique. Je ne vois pas qu'il comporte ou comportera la moindre amélioration technique que nous ne puissions appliquer, si nous le voulions, avec autant de succès et même davantage, à une société qui conserverait toutes les caractéristiques, je ne dis pas du capitalisme individuel du XIXe siècle, mais de l'idéal bourgeois britannique. Théoriquement du moins, je ne pense pas qu'il existe de progrès économique qui nécessite une révolution. D'autre part, nous avons tout à perdre d'un bouleversement trop brutal, et des méthodes qu'il emploie. Dans l'état industriel de l'Occident, la tactique révolutionnaire ne ferait que réduire la population entière à l'extrême misère et à la mort."

 


"Le Communisme parviendra-t-il, avec le temps, et en mettant suffisamment d'eau dans son vin, à rallier les foules ? Je ne puis répondre à ce que le temps seul dévoilera. Mais j'ai du moins la ferme conviction, que si le Communisme doit triompher, il triomphera non en tant que système économique plus perfectionné, mais en tant que religion. Nos critiques conventionnels ont tendance à commettre deux erreurs d'ordre opposé. Nous détestons tellement le Communisme en tant que religion que nous avons tendance à exagérer ses faiblesses économiques; et ses faiblesses économiques nous impressionnent tellement que nous sous-estimons sa puissance religieuse."

 


PS:Le livre en question est librement téléchargeable sur le site de l'université Chicoutimi de Quebec à cette adresse.

Repost 0
Published by Yann - dans citations
commenter cet article