Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 21:56

sarkozy-merkel-3-3c9bf.jpgOui je fais des titres en allemand maintenant parce que visiblement nos élites ont décidé que nous devions nous aligner sur l'Allemagne et ses choix économiques. Pour fêter l'annonce prochaine d'un quatrième Reich il me fallait bien un titre en Allemand. C'est cette dépêche de l'AFP qui vient de confirmer l'orientation de plus en plus dictatoriale et folle de l'union européenne. Quand notre président disait que l'euro était pour lui plus important que n'importe quoi d'autre il ne plaisantait visiblement pas puisqu'il a décider de mettre fin définitivement à toute liberté économique au peuple français qui devra s'aligner sur l'Allemagne quel qu'en soit le coût humain. On pourrait en rire quand on sait les simagrées que nos dirigeants font en faisant semblant de féliciter les peuples arabes de se libérer du joug de leurs oppresseurs. J'ai d'ailleurs beaucoup ri en regardant les réactions de Barosso  nous parlant de liberté d'expression, de démocratie et de droit des peuples au vote, lui qui soutient les révoltes tunisiennes et égyptiennes. En sachant que ce type est un dictateur en puissance ayant rejeté avec dédain les votes français et hollandais en 2005 on se dit que le cynisme n'a vraiment aucune limite.

 

    Quoiqu'il en soit l'idée saugrenue de croire que l'on va sauver l'euro et l'Europe en alignant tout le monde sur l'Allemagne est tellement grotesque que je me demande vraiment si nos dirigeants y croient eux mêmes, il faut croire que oui. Je soutiens d'ailleurs totalement les propos de Nicolas Dupont Aignan qui sur son blog à bien mis en garde contre le torrent de haine que ce type de politique risque de provoquer en Europe. En effet rapidement l'Allemagne sera vue comme le grand méchant absolue (alors que le peuple allemand n'y est pour rien), quant aux allemands qui en prennent plein la figure et qui voient leurs revenus stagner depuis plus de dix ans, ils n'auront pas de mots assez dure pour accuser leurs élites d'irresponsabilité. Eux qui sont vue comme gaspillant les deniers allemands durement acquis à soutenir des pays qu'ils estiment fainéant, car  malheureusement c'est bien souvent ainsi que les libéraux doctrinaires présentent les choses y compris en Allemagne.  On voudrait produire une guerre et des tensions en Europe que l'on ne s'y prendrait pas mieux autrement.  Et c'est d'autant plus grotesque que l'on ne voit pas en quoi la contrition économique du continent pourrait amener à plus de croissance. On assistera simplement à un transfère des excédents d'un coin à l'autre du continent dans une espèce de jeu de ping pong commercial géant. Le champion allemand verra ses excédents fondre quand d'autres verront les leurs augmenter, mais pendant ce temps là le chômage continuera de grimper sur tout le continent la demande continuant à diminuer. Et la Chine continuera de nous tailler des croupières, parce que même en baissant les salaires, en augmentant le temps de travail,  en supprimant les charges sociale et tout notre système d'aide, nous serons toujours beaucoup trop cher. D'autant que les chinois qui ne sont pas les derniers des imbéciles, ne laisseront pas la monnaie européenne baisser, ils l'a soutiendront comme il le font pour le dollars, et il le feront jusqu'à ce qu'ils aient totalement aspiré la richesse réelle du continent, ses savoir-faire industriels et non ses actions ou ses obligations d'état. Une fois le continent épuisé les chinois le laisseront tombé comme une bouteille de soda vide. Le niveau de vie réel apparaîtra alors aux yeux de tous à l'image de ce qui s'est passé en Islande ou naguère en Argentine.

 

Une fois encore la France est au centre du problème, nos dirigeants s'obstinent à ne pas voir qu'ils conduisent l'Europe et l'Allemagne vers un gouffre en encourageant cette dernière dans ses pires travers. En lui sussurant des mots d'amour emprunt de jalousie et de dévotion malsaine, on imagine Sarkozy se disant que finalement il aurait voulu être allemand après avoir été américain parce qu'il aurait pu avoir des excédent commerciaux et que c'est super chouette sur un CV ou pour draguer les top modèles. Emmanuel Todd qualifiait la France de mauvais génie de l'Allemagne, il ne croyait probablement pas si bien dire. En 1998 quand "l'illusion économique est sortie", livre dans lequel il tenait ces propos, nous étions encore une nation avec quelques morceaux de dignités et d'industries, aujourd'hui c'est à peine si l'on peut parler de la France comme d'un pays. Alors la grande question c'est, mais où est-ce que ces fous vont nous mener? Je n'en sait rien à vrai dire, je pense qu'ils n'en savent rien eux non plus, tout ce qui est certain c'est que la situation en Europe va considérablement se dégrader dans les années qui viennent. Alors bien sûr quelques économistes comme Jacques Sapir ont parié sur un effondrement de l'euro assez rapidement, ce qui serait nettement moins dramatique que son maintient avec des politiques de récession généralisées.  Todd lui même disait récemment qu'il y avait 90% de chance pour que l'euro s'effondre dans l'année.  Cependant manifestement cet effondrement ne pourra pas se produire sans de violentes manifestations populaires , manifestations dont on ne voit pas vraiment ce qui pourrait les déclencher à court terme. Car il ne faut vraiment pas compter sur nos dirigeants pour avoir une once de sens pratique vis à vis de l'économie. Les désindustrialisations ne s'arrêteront en France que le jour ou il ne restera plus rien à vandaliser, ils iront au bout de l'enfer et nous avec.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans économie
commenter cet article

commentaires

yann 08/02/2011 23:31



@Olaf


Merci l'Allemand et moi çà fait deux , je laisse le titre comme il  est quand même.


 


@La Gaule


Merci, je plaide coupable pour l'orthographe, je fais bien partie de ma génération...


 @Jardidi


Je ne me résume pas à mes textes, sur un blog on ne peut pas tout écrire à chaque texte. Certains sont plus positifs que cela. Il se trouve que les nouvelles en provenance de nos élites laissent
à penser qu'elles n'ont toujours rien compris, ce n'est pas moi qui suis pessimiste mais l'actualité. Maintenant évidemment qu'on peut redresser les choses, et très rapidement même. Mais cela
suppose un esprit de groupe et d'intérêt collectif qui n'est malheureusement pas au pouvoir en France à l'heure actuelle. Cela changera peut-être je n'en sais rien.


 


@ Jéremy Cloutier


Oui ils sont fous ces européens, il veulent transformer les peuples. On sait d'expérience comment ce genre de tentatives se terminent généralement. En URSS aussi on voulait créer un homme
nouveau...


 


@Vincounet


Quel germanophobe? La bonne blague, vous avez lu le texte de travers surement. Je ne suis pas germanophobe, par contre je ne suis pas germanophile, ni germanolâtre si c'est cela qui vous gênes.
Il se trouve quel 'Allemagne a effectivement produit des excédents commerciaux principalement contre ses propres alliés théoriques, c'est un fait statistique.


 Dans un texte je proposais même que l'Allemagne augmente ses salaires pour rééquilibrer les balances commerciales à l'intérieur de la zone euro et relancer la croissance du continent, on
trouve mieux comme proposition germanophobe. Mais il est vrai que ce type de propositions ne risque pas de trouver d'alliés au sein du patronat allemand. Comme l'Allemagne tient impérativement à
ses excédents il faudra bien réagir en taxant ses exportations un jour ou l'autre. Ce n'est pas de la haine vis à vis  de l'Allemangne, c'est un simple instinct de survie, je ne veux pas que
mon peuple périsse pour qu'un autre engraisse ses actionnaires. 


@RST


Je n'ose pas regarder, je verrai çà demain je suis fatigué en ce moment d'où une baisse de régime pour les textes d'ailleurs .



RST 07/02/2011 23:10



Hors sujet


Yann, tu es devenu célèbre, on parle de toi sur le forum d’econoclastes :  http://forum.econoclaste.free.fr/read.php?3,14565,14575


Toutes mes félicitations, bienvenu au club !      



Vincounet 07/02/2011 19:28



  Cher Gemranophobe, l'on voudrait la guerre que l'on s'y prendrait pas différement de vous et de beaucoup de Français, c'est-à-dire lâcher sa haine sur l' Allemagne au fil des articles.


  Nonobstant les qualités essentielles de vos artciles, Tod est revenu très très trsè trsè récement sur une de ses positions à savoir la chute de l' Euro pour 2011.  Il s'est même
suprit à dire qu'il soutiendrait l'Euro si l' Europe mettait en place un protectionnisme Européen et pas Forcément national.


 Gros bisous.


 



Jéremy Cloutier 06/02/2011 11:00



@ Yann


Effectivement, le pacte de compétitivité lancé par l'Allemagne, l'Espagne de Zapatero fait froid dans le dos! On ne décrète pas la convergence économique! Et si les élites françaises veulent
carrément nous mettre à l'heure allemande, ils peuvent également supprimer le salaire minimum (en sus de la retraite à 67 ans)!


L'idée même d'un tel pacte témoigne du superbe isolement d'Henri Guaino à l'Elysée au profit de Guéant, Musca, et compagnie soit le "parti allemand".


Heureusement, les "petits pays" se rebiffent: Autriche, Belgique voire Irlande et je suis certain que les dirigeants italiens, ce grand cadavre à la renverse, ne sont pas aussi germanophiles que
les notres (Tremonti et compagnie)!


Le sommet spécial euro de mars sera donc déterminant pour l'avenir de l'UE, on constate d'ailleurs comment les questions de politique intérieure en Allemagne ("on ne veut pas payer pour les
PIGS") peuvent arriver à un diktat allemand en matière monétaire!


Cette intégration à marche forcée corrobore la thèse d'Emmanuel Todd dans "Après la démocratie" tout en ne refutant pas les projections de Sapir sur la fin de l'euro.... les marchés ne seront pas
rassurrés par ce pacte de stabilité renforcé que la plupart des états ne respecteront pas!



Jardidi 06/02/2011 10:56



Deux textes très pessimistes, Yann. Vous semblez ne pas croire dans un redressement. La richesse, c'est aussi les hommes et leur niveau d'instruction. Tant que la Chine n'est pas trop puissante,
elle ne pourra pas nous empêcher de reconstruire si nous le souhaitons.