Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 21:16

La Suisse veut s'agrandir

 

J'avais parlé dans une brève précédente de cette drole d'idée d'un député suisse qui consistait à proposer à des régions limitrophes appartenant à d'autres états (France, Allemagne et Italie) de rejoindre la confédération suisse. Et bien c'est lundi que cette proposition sera faite aux parlement suisse. Le pire c'est que l'on apprend sur le Dauphiné qu'une étude a été faite par Suiss opinion (une agence d'étude statistique), qu'une majorité des habitants de Haute-Savoie y serait favorable, même chose au Bade-Wurtemberg un lander allemand de  plus de dix millions d'habitants!!!  C'est également le cas dans la province Italienne de Varèse. Voila de quoi illustrée les résultats de l'union européenne, celle-ci affaiblit tellement les états que les régions en viennent à souhaiter rejoindre le seul pays qui n'en est pas membre. Comme je l'avais dit on peut imaginer la Suisse grignotant l'UE de l'intérieur et la remplaçant dans quelques décennies qui sait?

 

Jean-Claude Werrebrouck et la productivité

 

  Le dernier texte de Jean-Claude Werrebrouck que vous pouvez lire à cette page sur son blog parle de l'inéluctabilité de la crise et de son aggravation par les mécanismes faisant fonctionner ceux qu'il appel les  entrepreneurs politiques. Ces derniers étant comparer à des chefs d'entreprise optimisant leur discours pour maximiser leur poids dans l'opinion publique. Cette vision me gène fortement, à titre personnel, même si elle reflète une part de vérité  dans  l'évolution des démocraties occidentales. Je l'avais d'ailleurs dénoncé dans un texte consacré à l'évolution de la démocratie à représentation  élective. En effet par nature, le mécanisme de choix des représentants par le vote est corrompu et la situation actuelle de l'occident si démocratique (du moins le croit-il) montre que ce chemin d'organisation n'était pas le bon. Il reste que tout de même certains élus se rendent compte de l'incroyable situation dans laquelle nous sommes et qu'il est injuste de résumer TOUT les politiques à des entrepreneurs de la chose publique.

 

    Il y a tout de même autre chose qui me gène dans le dernier texte de monsieur Werrebrouck c'est la notion de productivité qu'il emploi. Ce n'est pas la première fois que j'en parle et il faudra que je précise mes idées sur le sujet dans un nouveau texte, mais la productivité telle que se la représente les économistes n'a rien avoir avec la productivité réelle. La productivité réelles ne varie pas d'une année sur l'autre de 8% ou de -2.3% comme on le voit dans les chiffres qu'il annonce. Ces chiffres sont le fruit d'un simple calcul qui divise le PIB par le nombre d'heure travaillé et les économistes appèlent cela la productivité. Mais en réalité cela ne prend pas en compte la confusion comptable qui règne, où l'on confond tout les métiers et où les importations de produits chinois se transforment en hausse de productivité comptable. Car lorsque vous importez des marchandises chinoises sous-payées et en plus bénéficiant d'une monnaie sous-évaluée, ces produits et leurs reventes produisent une hausse du PIB du pays qui les achète, bien sûr il produisent aussi des déficits commerciaux. De faite aujourd'hui, une bonne part du PIB français ou américain sont en fait le fruit des gains de productivité chinois. Bien sûr ce n'est pas comptabilisé comme tel mais il suffit de faire ses courses pour s'en apercevoir il reste bien peu de chose que nous produisons.  Mais quand nos monnaies s'effondreront, car nous seront de moins en moins capable de rééquilibrer nos balances des paiements, alors apparaitra la réalité à savoir qu'il n'y pas eu de gains de productivité réel depuis vingt ans dans l'industrie.  Toute la richesse apparaitra pour ce qu'elle a été, un système illusoire produit par une domination politique et économique qui est aujourd'hui pratiquement terminé.

 

Et de sept

 

  On a découvert un système solaire de sept planètes, rien que çà, c'est le plus grand système solaire découvert jusqu'à présent mais nul doute qu'il sera rapidement dépassé. Les découverte spatiales se multiplient dans l'indifférence générale des médias à croire que tout ceci n'intéresse plus grand monde en occident. Il semble qu'en plus ce système solaire ait un système orbitale stable à très long terme contrairement au notre, il correspond parfaitement à la description newtonienne d'orbite circulaire stable. On sait qu'a long terme les planètes de notre propre système solaire changeront d'orbite bien que l'on ne puisse prévoir dans quelque direction elles iront.  

 

 

 

 

Il est bon mon pétrole ?

 

  De nombreuses rumeur parcourent internet, certaines sont des hoax évidents et grossiers, mais  d'autres peuvent parfois brouiller les idées de certains naïfs ou de personnes sujettes à la paranoïa complotiste. Ainsi l'affaire du puits de pétrole de BP dans le golf du Mexique a-t-il relancé les fantasmes sur le pétrole abiotique abondant à certaines profondeurs. En effet certaines personnes comme monsieur Alain Soral et son association affiliée E&R ont répandu la rumeur selon laquelle BP aurait en quelque sorte découvert du pétrole abiotique, pétrole qui serait le fruit d'un processus chimique non organique. Ce pétrole serait produit par une réaction avec les mouvements de la plaque tectonique et la chaleur souterraine. Bien sur nos prédicateurs de la fin des temps en ont déduit que le puits ne s'arrêtait jamais de produire du pétrole, produisant des marées noires à profusion indéfiniment. Et bien pas de chance non seulement le colmatage de BP semble fonctionner, mais en plus la catastrophe se révèle moins grave que prévue comme le montre cette article. Et le comble c'est que mère nature nous a envoyé à la rescousse de drôles d'espèces de bactéries qui se régalent avec nos hydrocarbures, c'est même leur plat préféré semble-t-il. Cette espèce de bactérie était totalement inconnue jusqu'à ce jour (comme quoi les catastrophes peuvent produire des surprises) ce sont des espèce qui sont des gamma-protéobactéries psychrophiles, çà ne s'invente pas, elles vivent dans les eaux très profondes. Bien sur les écologistes, toujours promptes à voir le verre à moitié vide, s'inquiètent de la production de CO2 que produisent ces bactéries en consommant le pétrole. Quoiqu'il en soit la situation est finalement moins dramatique que prévu, en souhaitant que cette expérience malheureuse rendent un service à la sécurité des plateformes pétrolières à l'avenir.

 

  Pour ce qui est du pétrole abiotique jusqu'à preuve du contraire ce dernier est considéré comme quantité négligeable sur terre et d'ailleurs on voit mal pourquoi une telle découverte serait  cachée aux yeux du publique. Au contraire, une entreprise annonçant être capable d'extirper un pétrole en quantité infinie de façon continue aurait tout intérêt à le dire haut et fort pour faire grimper ses actions. En réalité s'est l'inverse, les capacités de production mondiale s'épuisent, l'Arabie Saoudite a entamé le plat de sa courbe en cloche du pic pétrolier, et va aller en déclinant. Et sachant le rôle de ce pays dans la production mondiale, il n'est pas besoin de faire de long discours, c'est la fin de l'ère du pétrole pas cher.  Sinon des hydrocarbures abiotiques on en trouve plein dans l'espace mais leur exploitation serait légèrement compliqué à l'heure actuelle. Autre solution de court terme, qui fait frémir certains, ce sont les hydrates de méthane. Il s'agit d'une matière qui lorsqu'elle est en contacte avec l'oxygène dégage du méthane et prend feu, on dirait de la neige qui brule. Et bien il se trouve que les hydrates de méthane sont en quantité quatre fois plus importante que le pétrole et le charbon réunis. Les japonnais ont déjà commencé  à étudier la question et à lancer des études sur de possibles exploitations ils pensent pourvoir lancer une exploitations commerciales vers 2017, il se pourrait donc que les hydrates de méthanes soit le pétrole du 21ème siècle. Bien sûr les risques sont ici très grands, car le méthane est un gaz à effet de serre largement plus puissance que le CO2, un dégagement trop important dans l'atmosphère serait extrêmement dangereux. Il est donc toujours préférable de s'orienter vers des techniques renouvelables comme les biocarburants de seconde génération et de  toute façon même ces hydrates de méthane finiront par s'épuiser.

 

Économie

 

    La situation désespérée des US ne va pas aller en s'améliorant puisqu'il semble que les agences de notation aient Washington dans leur collimateur. Elle viennent juste de dégrader la note de l'Irlande pays qui était pourtant leur petit protéger pendant la bulle néolibérale mais c'est bien connu on peut haïr le lendemain ce que l'on a adoré la veille. Et maintenant elles veulent réduire le déficit publique US, quitte à produire une déflagration mondiale de la demande, mais ça elles s'en foutent et de toute façon elles ne le comprennent pas.  On est en plein dans les délires décrit par Jean Claude Werrebrouck, des délires  politiques qui ne font qu'accélérer et aggraver la situation. La raison cloisonnée en  petite partis indépendantes, incapable d'avoir une vue d'ensemble, produit cet étrange phénomène de personnes par forcement idiotes mais pratiquant des politiques que l'on peut qualifier de débile.  Nous allons donc à la catastrophe en appuyant sur l'accélérateur optimisant ainsi les dégâts sur l'économie. Les agences de notations se sont-elles seulement demandé qu'elle serait l'état des bons élèves comme l'Allemagne si d'un seul coup les USA réduisaient à zéro leurs déficits publiques et commerciaux? A coup sûr non, cela leur permet de ne voir rien de paradoxal dans l'évolution de l'économie irlandaise par exemple que l'on nommait pourtant avant 2008 le tigre celtique. Ce n'est pas que l'Irlande est devenue une nation de fainéant, c'est simplement que les exportations et les investissements se sont effondrés et cela est du à la crise mondiale, elle même fruit d'une structure économique incapable de donner suffisamment aux salariés pour qu'ils consomment ce que le système produit.

 

Autre fait économique important moneyweek vient de sortir les chiffres de l'immobilier en France et c'est très intéressant contrairement aux USA la France comme la Grande-Bretagne connaissent un petit rebond des prix de l'immobilier. Cela semble étrange car tout les voyant sont au rouge et vue le taux de chômage et les prix complètement délirant atteint dans nos pays cette évolution est curieuse.

100827_immobilier_revenu.jpg

 

 Ce graphique montre le rapport entre prix des logements et les revenues. On voit bien qu'ils sont totalement déconnecté et on comprend ici le rôle très important jouer par l'immobilier dans le maintient de la demande dans les pays développés dont l'industrie s'en va. LA crise immobilière aux USA est finalement à relativiser il s'agit juste d'un réajustement des prix avec les moyens réelles de la populations idem pour la France ou la Grande-Bretagne. Bien sûr les gens s'aperçoivent d'un coup que le pays s'est en fait appauvrit et non enrichit ces 15 dernières années et la crise ne fait qu'accéléré le processus. Le petit rebond actuelle ne sera certainement pas durable.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les analystes de moneyweek ce rebond est du à des investisseurs qui prévoient une forte inflation à l'avenir ils construisent pour louer. Il ne s'agit donc pas d'investissement destiné à la revente signe que les investisseur sente que le marché immobilier ne va pas se remettre de la bulle très rapidement. Et s'il investissent dans la pierre c'est qu'il pensent que l'inflation va ronger toutes les autres forme de revenue notamment celui de la bourse. On aurait donc un transfert de la finance vers l'immobilier, c'est un phénomène équivalent à celui de la monté de l'or qui est aujourd'hui à plus de 1200$ l'once. Comme le disait Keynes l'investisseur a deux craintes la première est celle de rater une bonne affaire en investissant pas assez au moment des bulles notamment, la deuxième et d'en perdre trop lors des cracks. Le résultat c'est qu'aujourd'hui ce qui compte c'est la sécurité de l'investissement plutôt que le gains potentiel à en retirer le bâtiment c'est quelque chose de concret comme l'or si demain l'euro et le dollars explose ces valeurs resteront et seront toujours négociables.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans En bref
commenter cet article

commentaires

Aluserpit 01/09/2010 22:43



@ Malakine


Je mets Soral et RL dans le même sac. c'est seulement le bouc émissaire qui change.



Malakine 01/09/2010 21:39



> Yann


D'accord sur ce que tu dis sur Soral. Les référence au sionisme comme aux théories du complot diverses et variées commencent à être fatiguantes, mais bon ... on le jugera à la lecture de son
prochain essai qui ne devrait pas tarder à sortir. A priori ce devrait être son premier vrai essai politique.


Par contre, je met des réserves sur ce que tu dis de la laïcité et du désir d'une société théocratique. Je développerais plus tard, mais ... Est-ce que tu as lu l'empire du moindre mal de Michéa
?



Malakine 01/09/2010 21:35



> Aluserpit


En ce qui me concerne, je continue à reconnaître des mérites à Soral, et particulièrement de se battre contre la perspective de guerre civile pseudo religieuse qui se profile et que des excités
genre riposte laïque attisent ... Après, on est assez grand pour en prendre et en laisser.


Les commentaires sur Horizons ne sont pas bloqués. Je viens d'ailleurs de voir qu'un type de E&R (puisqu'on en parle) vient d'en laisser un. Si tu as eu des pbs, c'était juste un bug
temporaire. Et quand à ma reprise, c'est dès que j'ai une bonne idée d'article. Jusqu'ici j'ai travaillé sur des sujets de fonds mais rien encore de publiable.



yann 01/09/2010 20:44



@Aluserpit


 


C'est pour çà que je parlais d'hydrocarbure ou du méthane sur Titan .


 


Sinon Soral était intéressant il y a quelques années mais j'ai l'impression qu'il s'est embarqué dans une affaire dont il n'arrive plus à sortir. Il surfe pas mal sur l'antisémitisme musulman qui
n'a rien à envier à celui de l'extrême droite catholique. Bien sûr il s'en défend en parlant d'antisionisme mais quand on lit des sites proche d'E&R comme alterinfo par exemple où l'obsession
pour les juifs est omniprésente, il y a quelque chose qui pu, sans oublier le prosélytisme musulman constant. Je me méfie des gens qui ramènent tout à une seule cause car pour le coup c'est bien
ça qu'on appel faire la politique du bouc émissaire. Le langage marxiste de Soral a été récupéré par des intégristes musulmans pour donner une purée indigeste et probablement dangereuse. On peut
citer aussi ses attaques permanentes contre la laïcité qui est toujours associée à la Franc-Maçonnerie, un des fantasmes haineux de l'extrême droite catholique. Pour Soral la France doit être
catholique c'est assez étrange pour un présumé marxiste. Finalement le Soral il finira par devenir un intégriste musulman il en a déjà toute les qualités misogynie, haine de la laïcité,
anti-israëlien congénital, fantasme d'un retour à une société théocratique etc... C'est du moins ce qui ressort pour moi de son évolution récente et de ses derniers propos, je peux évidement me
tromper et avoir une vision tronquée.



Aluserpit 01/09/2010 20:24



La théorie du pétrole abiotique n'est pas sérieuse.Les hydrocarbures à longue chaines qui composent le pétrole sont beaucoup trop fragiles pour avoir été produites par des phénomènes géologiques.
c'est juste une lubie de complotistes à la Soral.


Petite précision Yann : les molécules organiques découvertes dans l'espaces sont plus petites, en gros, c'est plutôt du gaz naturel que du pétrole. De plus, les densités sont très faibles.


 


Je n'ai pas vraiment compris pourquoi la pensée frustre et complotiste de Soral peux fasciner autant de monde, y compris des gens intelligents. Si je comprends bien, il prétend intégrer les
maghrébins avec comme valeur "positive" la dénonciation du "complot américano-sionniste". C'est un peu court! Ca me fait penser par certains coté à l'intégration négative dont parle Todd (juifs
et catholiques contre noirs aux USA par ex).


 


@ Malakine


Les commentaires sont bloqués jusqu'à quand sur Horizons ? J'en ai profité pour rédiger des commentaires à tes derniers articles (très intéressants d'ailleurs).